Catégories
Témoignage

Joelle Maurin – infirmière libérale, élue URPS collège infirmier et  au conseil territorial de santé de Seine Saint Denis –

1000 masques FFP2

« Tous les professionnels libéraux ont souffert du manque cruel de matériel de protection au tout début de la pandémie sans pour autant délaisser leurs patients. Le Docteur Alloun sur notre commune en a perdu la vie, ce qui est impossible à accepter pour notre communauté professionnelle. Nous tenons le coup par la solidarité qui s’opère entre nous. »

Joelle Maurin

Avant tout encore un immense merci pour ce don de masques dont je vais terminer d’ici la fin de semaine la distribution pour les professionnels de santé de courneuviens. Je tiens à remettre ces masques directement aux professionnels j’ai déjà vu plusieurs médecins , infirmières. Le centre municipal de santé de la Courneuve ainsi que l’EHPAD Jean Violet en ont bénéficié dès le début de semaine.

Nous avons très vite constaté la qualité de ces masques par rapport à ceux que nous recevons de la dotation étatique. Ils sont emballés ce qui pour nous est un gage d’asepsie et nous permet de les préserver correctement jusqu’à leur utilisationDe plus la texture est très agréable nous respirons correctement en les portant et les élastiques tiennent !!! Tout ceci peut vous paraître futile mais pour nous professionnels c’est très important.

Ces masques, pour nous infirmières, vont nous servir pour notre » tournée Covid. » Sur la commune de la Courneuve les infirmières libérales conjointement avec celles du centre municipal de santé avons décidé pour préserver nos patients habituels et chroniques et de mettre en place une tournée uniquement avec les patients covid afin d’éviter au maximum de véhiculer le virus aux patients sains. La qualité de vos masques nous assure une réelle protection.

La dotation étatique  a été très longue a être mise en place de façon régulière et cette semaine encore  on nous annonce des difficultés de distribution.

Tous les professionnels libéraux ont souffert d’un manque cruel de matériel de protection au tout début de la pandémie sans pour autant délaisser leurs patients. Le Docteur Alloun sur notre commune en a perdu la vie ce qui est impossible à accepter pour notre communauté professionnelle. Nous tenons le coup par la solidarité qui s’opère entre nous.

A présent la phase de sortie du confinement nous inquiète surtout dans notre département de Seine Saint Denis très impacté par l’épidémie. Nous redoutons les clusters familiaux, nous allons payer douloureusement la promiscuité, l’habitat insalubre, les inégalités sociales qui ne cessent d’augmenter. Casser la chaîne de transmission va être compliqué et difficile pour toutes ces raisons.

Je vous joins une photo de mon véhicule qui n’avait jamais transporté autant de masques, en bientôt 33 ans d’exercice libéral. Notre reconnaissance est immense et sachez que votre action permettra de sauver des vies parmi les professionnels de santé! MERCI  MERCI

Très sincèrement.